tristan.jpg (27594 octets)     LE ROMAN DE TRISTAN ( version de BEROUL )

 

MISE EN GARDE 

                            "Le roman de Tristan" n'est pas un roman : il s'agit d'un poème composé de 4485 ( selon l'édition " Champion") octosyllabes écrits en langue romane, c'est-à-dire en langue vulgaire, par opposition au latin. De plus ce long poème narratif est lu sans accompagnement musical ce qui constitue une évolution dans la poétique au XIIème siècle.

                            Le texte de Béroul est fragmentaire : le manuscrit original ( le plus ancien de la littérature du Moyen-Age) a été retrouvé dans un très mauvais état et de plus amputé du début et de la fin : il s'agit donc d'un texte fragmentaire et sur les 4485 vers comptabilisés, quelques 34 vers n'ont pu être déchiffrés. Aussi, s'il est  nécessaire de se référer aux autres versions de l'histoire de Tristan et d'Yseut pour comprendre le texte de Béroul, il n'en demeure pas moins qu'il faut être attentif à ne pas superposer différentes lectures pour découvrir la spécificité du mythe de Tristan selon Béroul, d'autant que les autres versions sont toutes postérieures à la sienne ( sauf peut-être celle de Thomas qui daterait de 1155 ).

 

PLAN DU COURS :

LE CONTENU DE LA LEGENDE
LA LITTERATURE DU MOYEN-AGE
LA STRUCTURE DE L'OEUVRE
LES LIEUX
LES PERSONNAGES
LES THEMES
UN MYTHE
LEXIQUE DES NOMS PROPRES
LEXIQUE DU MOYEN-AGE
TEST DE LECTURE

               Les références de pagination sont celles du livre de poche N° 16072                

exit.gif (139 octets)